Le blog Epure Design

Tout le design épuré mondial

Posts Tagged ‘Kartell

Bloom – Une collection de lampes Kartell par Ferruccio Laviani

with one comment

Ferruccio Laviani a créé les lampes Bloom qui entrent dans la gamme des luminaires Kartell comme un bijou stylistique.

Suspension Bloom par Ferruccio Laviani pour Kartell

La suspension Bloom est caractérisée par son original abat-jour constitué d’une structure sur laquelle se clipsent une multitude d’étincelantes fleurs à double corolle en polycarbonate, pures et précieuses comme le verre de Murano. Grâce à une série d’ampoules positionnées sur la structure interne, Bloom éclot en une scintillante et somptueuse cascade de fleurs qui démultiplient la lumière et l’enrichissent de magnifiques reflets!

Si vous aimez l’idée d’avoir une composition florale au-dessus de votre table, la collection des lampes Bloom s’enrichit d’une nouvelle gamme de suspensions aux formes elliptique et ronde déclinées en différentes tailles (Ø 28 cm et Ø 53 cm). Une applique murale ainsi qu’un plafonnier aux nuances multicolores lavande et menthe viennent compléter la gamme.

Délicates comme des bouquets printaniers, les lampes Bloom habilleront tous les intérieurs par leur présence originale. Une pièce artisanale de style baroque qui créera une athmosphère « rayonnante et resplendissante ».

Retrouvez  toute la collection Bloom dans notre boutique en ligne. Cliquez ici.

Découvrez tout le design de Ferruccio Laviani dans notre boutique. Cliquez ici.

Retrouvez tout le design de Kartell dans notre boutique. Cliquez ici.

Written by epuredesignnewsfr

novembre 12, 2011 at 2:16

Le fauteuil « The Invisible » par Tokujin Yoshioka pour Kartell – une nouvelle approche de style

leave a comment »

Le fauteuil « The Invisible » est le résultat de la dernière collaboration entre le designer japonais Tokujin Yoshioka et Claudio Luti, Président de Kartell. Dix ans après l’invention de la transparence dans les meubles, Kartell montre une nouvelle approche stylistique à leurs meubles ‘invisibles’. Le fauteuil « The Invisible » est l’expression créative du designer Tokujin Yoshioka et le désir de Kartell d’investir son propre savoir-faire technologique à de nouvelles formes.

Le fauteuil « The Invisible » par Tokujin Yoshioka pour Kartell – une nouvelle approche de style

Les produits  de la collection « The Invisible » produits par Kartell et créés par Tokujin seront des tables, des sofas, des fauteuils et des bancs qui transformeront votre intérieur en un lieu unique.

Tous les objets de la série « The Invisible » partagent la légèreté de leur transparence avec des formes jamais vues, stylisées. Ces pièces sont en polycarbonate.

Le fauteuil The Invisible" par Tokujin Yoshioka pour Kartell - créé en polycarbonate sa transparence n'a jamais été vue auparavant

La présence du fauteuil donne vie à un scénario « flottant », comme s’il avait été effacé du monde réel pour donner l’illusion au visiteur d’entrer dans un monde irréel.

Gauche - Le croquis du fauteuil "The Invisible" par Tokujin Yoshioka. Droite - Le designer Tokujin Yoshioka assis dans le fauteuil.

« L’équipe Kartell-TokujinYoshioka est fondée sur la créativité des deux associés, sur l’expertise de la marque et sur la poésie du designer qui va au-delà de la brillance technique. »

– Claudio Luti, Président de Kartell

“Au cours des dernières années, j’ai pensé à un design qui comprennent des phénomènes naturels et des éléments invisibles comme les sens, le vent et la lumière. Le fauteuil « The Invisible » est le début d’une collection spéciale pour Kartell, qui trouble les sens, comme si on était assis dans l’air. La présence de l’objet est éradiquée et il créera un décor flottant dans les airs…”

– Le designer Tokujin Yoshioka

Le fauteuil « The Invisible » sera visible sur le stand de Kartell à l’occasion du « salon international du meuble 2010 a Milan »

Designer Tokujin Yoshioka

Designer Tokujin Yoshioka

Tokujin Yoshioka est un designer japonais, né en 1967 à Kyu Shu au Japon.
Diplomé de l’école de design Kuwasawa à Tokyo en 1986, il intègre le studio de Shiro Kuramata pendant deux ans, puis travaille pour Issey Myake.

En 1992 il devient free lance et finit par créer son propre studio de design. Ses références sont aussi nombreuses que prestigieuses : Shiseido, Muji, Nissan, Hermès, BMW, Peugeot. Reconnu et récompensé par de multiples prix, sa première chaise  » honey pop  » est devenue une pièce permanente du Vitra Design Museum et du Centre Georges Pompidou.

Pour voir tous les produits du designer Tokujin Yoshioka. Cliquez ici.

Written by epuredesignnewsfr

avril 7, 2010 at 2:48